Au sein d’une communauté religieuse, en quoi le travail lié aux nourritures terrestres nourrit-il spirituellement aussi celles et ceux qui l’accomplissent chaque jour ? En quoi le geste est-il prière ? Comment fabriquer au naturel, artisanalement, en accord avec les préceptes de la communauté ? Chez les Bénédictines, les Chanoines ou les Cisterciens, un film pour reposer la question du sens accordé aux « Nourritures », qu’elles soient terrestres ou spirituelles.
Documentaire du 25/12/2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.